07 janvier 2007

Thaïlande, 5ème partie - Chiang Mai

La journée d'aujourd'hui sera consacrée à la visite de quelques temples et à la découverte de la ville de Chiang Mai.

Nous nous levons assez tôt pour prendre le petit déjeuner au bord de la piscine. Il y a le choix entre petit déjeuner continental avec croissants, divers pains, confitures etc, pt déjeuner US/GB avec pancakes, bacon, oeufs, saucisses, et pt déjeuner à la thaïe, c'est à dire riz, légumes et nouilles! Il y a aussi divers fruits et jus de fruits. Nous optons pour du bacon, pancakes, fruits et jus de fruits!

Après le petit-déjeuner, nous partons à la découverte de la ville avec notre plan & Lonely Planet. Nous ne cherchons pas vraiment un lieux précis. Les chauffeurs de tuk tuk nous interpellent à tous les coins de rue pour nous conduire quelquepart mais nous voulons marcher. Cela ne les enchante pas!

Il y a des agences de voyages un peu partout dans la ville. Elles proposent des excursions dans la région long_neckentre autres. Nous nous arrêtons à une d'elles. J'aurai aimé faire un treck de 3 jours mais nous n'avons malheureusement pas assez de temps. On peut aussi faire une excursion d'un jour au triangle d'Or ou pour voir les tribus des montagnes (dont les fameuses femmes "long neck") mais il y a beaucoup de route. Et ces femmes "long neck" sont photographiées 1500 fois par jour, je trouve que ça fait trop "zoo". Nous optons donc pour la visite d'une ferme d'éléphants. Nous avons rendez-vous le lendemain entre 8h et 8h30. Faudra pas oublier de mettre le réveil! Nous payons 1000 Baths (35 CHF) pour le transport, la visite de la ferme, promenade en éléphant, descente de la rivière en radeau, repas et visite de la ferme d'orchidées. Ca va être le gros truc à touristes mais j'voulais absolument voir les éléphants... :)

Un peu plus loin de l'agence, nous arrivons dans une rue ou se tient un marché. Il n'y a que des thaïs. Ca fait tout drôle. Pourtant nous ne sommes pas loin de Rachadamnoen road. Il y a une foule vraiment dense. Il est difficile de se frayer un passage au milieu de tout ce monde. Les marchands vendent de la nourriture préparée dans des sachets en plastique, des fruits & légumes, des produits pour la maison, des vêtements, des produits de beauté, et encore et toujours de la nourriture. Pas d'objets souvenirs, que des articles utiles. Il y a quelques magasins de bijoux en or aussi. Nous arrivons dans un supermarché. Je veux absolument voir ça. Rien à voir avec tout ce qu'on a vu jusqu'à présent. Ici, personne ne nous appelle. Pas de "come come, look look, very good price!". Les touristes ne doivent pas être nombreux dans ce coin. Il y a des stands avec des montagnes de nourriture. Fruits secs, fruits frais, légumes. Tout est empilé. A l'étage, on trouve des vêtements et sacs et toutes sortes de chaussures (sandales, très hauts talons méga kitch, pantoufles etc). J'aimerai prendre des tas de photos mais le fait que nous soyons les seuls touristes dans ce lieux, que nous ne sachions pas si nous sommes vraiment les bienvenus ici et que mon flash est vraiment puissant et donc pas très discret m'empêchent de mitrailler cet endroit. Je ne suis pas très à l'aise lorsque je prends des photos et lorsque j'en prends, je n'aime pas trop me faire remarquer... En tout cas, nous avons beaucoup aimé cet endroit avec ces senteurs et couleurs.

Nous continuons notre promenade et arrivons à nouveau sur Rachadamnoen road. On fait vraiment du sur place! Nous prenons notre plan et nous dirigeons au sud-est de la ville. La faim se fait sentir et nous nous arrêtons dans un petit restaurant. Bruno mange pour la première fois avec des baguettes et il se débrouille plutôt bien! Le restaurant propose aussi de chambres côté jardin. C'est un endroit vraiment joli avec plein d'arbres, de fleurs et ... de poules.

En sortant du restaurant, un passant nous appelle. "Where are you from?". Nous disons que nous sommes portugais. C'est assez utile car si on dit que nous sommes suisses, c'est comme si il était écrit "$$$" sur notre front. La plupart du temps, on nous demandait ou était le Portugal. Certains répondaient "Ahhh, Deco, Christiano Ronaldo"... "Yes yes!" De toute façon, que l'on soit Suisses ou autre, on nous prend pour Crésus. Bref, le type nous dit qu'il est agent de police (!) et demande comment on dit bonjour, merci et aurevoir en Portugais. Bruno lui écrit les mots sur un bout de papier. Le policier était tout content, et m'écrit dans mon Lonely Planet "Sawatdee ka/krab" (bonjour), "Kob Kun Ka, krab" (merci) et "La kon" (aurevoir). J'étais persuadée qu'il allait vouloir nous emener chez un cousin tailleur ou un frère marchand de bijoux mais rien. Il nous a juste dit qu'une cérémonie avait lieu dans un temple car des jeunes garçons venaient de la région pour devenir moines mais que c'était bientôt fini. Justement, on voulait aller voir des temples. Il nous dit chaleureusement aurevoir et s'en va.

Nous allons chercher un tuk tuk pour aller voir le Wat Prasing ou Wat Phra Singh (คำแนะนำ). Il n'y a pas vraiment une orthographe "juste". "En général, les noms propres écrits dans les guides ou autres documents, suivent l'usage le plus courant ou reprend le nom tel qu'il est donné en alphabet latin". )(Lonely Planet)

                   wat_phra_singh_2  wat_phra_singh_drapeaux  wat_phra_singh3

"Le Wat Phra Singh doit sa notoriété à son Phra Singh (bouddha lion), le bouddha le plus vénéré de la ville. Le Wìhaan (large entrée dans un temple thaïlandais) qui renferme le Phra Singh, fut construit entre 1385 et 1400 dans le plus pur style de l'architecture classique du Nord, le style lanna, qui marqua toute cette époque à Chiang Mai comme à Luang Prabang". (Lonely Planet).

           wat_phra_singh_drapeau    wat_phra_singh_5    wat_phra_singh_tigers

Lorsque nous arivons à Wat Phra Sing nous avons la surprise de voir une 30 aine de jeunes moines sortir du temple.

         wat_phra_singh_monks1    wat_phra_singh_window    Wat_Phra_singh_monks

           bouddha_couch__wat_phra_singh1  wat_phra_singh_4  bouddha_couch__wat_phra_singh

          wat_phra_singh_bouddha1     wat_phra_singh7     Wat_Phra_Singh_bouddha

                                      d_tail_wat_phra_singh      

Nous continuons notre ballade et allons voir le Wat Chedi Luang (วัดเจดีย์หลวง) "Cet ensemble de temples a pour coeur un grand et vénérable chédi (stûpa) de style lanna, édifié en 1441 et en partie déterioré par un tremblement de terre au XVIè siècle ou lors de la canonnade commandée par le roi Taksin en 1775 pour reprendre Chiang Mai aux Birmans. Le Wat Pha Kaew (Bouddha d'émeraude), aujourd'hui visible au Wat Phra Kaew de Bangkok, séjourna ici, dans la niche orientale, en 1475. A sa place, se trouve une réplique en jade financée par le roi de Thaïlande, sculptée en 1995 pour célébrer un double anniversaire: les 600 ans du chedi (selon certaines estimations) et les 700 ans de la ville. (...) Du côté sud du monument, on apreçoit six éléphants sculptés sur le fronton. Cinq sont des reconstitutins en ciment. Seul celui qui a perdu ses oreilles et sa trompe, le plus à droite du fronton, est fait de stuc et de brique, comme à l'origine". (Lonely Planet).

Wat_Chedi_Luang  wat_chedi_luang_monument  wat_chedi_luang_entr_e  wat_chedi_luang_entr_e1

_l_phant_wat_chedi_luang_original  thailande_nov_2006_disc  wat_chedi_luang_8  wat_chedi_luang_jade_bouddha

                                                wat_chedi_luang_bouddha    

J'ai très  mal aux pieds à force de marcher toute la journée avec des tongs et il fait super chaud. Je ne rêve que d'une chose, plonger dans la piscine de l'hôtel, mais Bruno a vu un temple sur le plan qu'il veut absolument visiter ...

       wat_chedi_luang_4  wat_  no_lady_entry_chiang_mai

Dans le dernier temple que nous visitons (photos ci-dessus), nous croisons un papa avec sa petite fille d'environ 3 ans. Le père lui dit "say hello!" et elle nous dit "Hello! Where are you from?". J'y crois pas!!! C'est une des premières phrases que les gamins doivent apprendre ici :) La prochaine sera "very good price"!!!

Le soleil se couche et nous rentrons à l'hôtel. J'insiste pour prendre un tuk tuk mais Bruno dit qu'on est à 5 minute du Tamarind Village...

                                       tuk_tuk_chiang_mai       

On va vite se doucher et se changer et on va manger. Pas envie de manger Thaï. Nous allons donc dans un restau ... italien. Oui oui je sais c'est la honte mais la bouffe thaïe tous les jours, au bout d'un moment, ça va! Je prends une pizza. Super fade. Ils n'aiment pas mettre de sel ici! Le restau est sympa. (La Villa Pizzeria, 145 Rachadamnoen Road, en face du Writer's Club & Wine Bar). A la fin du repas, un type passe avec des fliers pour un match de Muay Thaï. Bruno veut absolument voir ça. Ca ne me dit pas vraiment de voir des types se battre mais c'est le sport national ici, alors pourquoi pas?

                             muay_thai_tkts

Le match commence dans 45 minutes et le stade est assez loin. Un tuk tuk nous y emène. L'entrée est de 400 Baths (14 Chf). Pas donné. Il n'y a pas encore beaucoup de monde. Nous nous assayons en hauteur histoire de ne pas voir les coups de trop près :). Le match commence avec un combat entre deux jeunes. Ca tape fort! Ils sont suivi par 2 petits (environ 8 ans!). On était vraiment impressionés. Faut pas les embêter ces 2 là! Ils n'avaient pas peur et les coups fusaient. Forcément, j'avais laissé mon appareil photo à l'hôtel ce soir là... Nul. Au 3ème combat, le boxeur se fait mettre KO en 2 rounds. Il s'est pris un coup de pied vers la tête, il est tombé assez violament. C'était trash. Nous avons assisté à 4 combats. Des tuk tuks attendaient dehors. On demande à ce qu'ils nous déposent vers le night bazaar. Ils nous demandent 500 Baths!!! (Chf 18). Bien sûr. J'ai dit "Whaaaat???? 500 Baths? I don't give you more that 50". Le type me répond que si nous avions les moyens pour aller voir un match de muay thai, nous avions les moyens de payer 500 Baths pour un tuk tuk. J'ai dit qu'il pouvait rester là, que nous irions à pied. On a marché un bon bout de temps, c'était glauque, les rues étaient sombres et il n'y avait personne.

Nous arrivons enfin au night bazaar. Il est assez tard et nous devons nous lever tôt le lendemain. On va boire un verre dans un petit bar en plein air. Les serveurs sont tous homos et certains clients aussi. Ils jouent ensemble au billard et s'embrassent à tour de rôle après chaque coup joué. Les serveurs sont venus à tour de rôle vers nous pour discuter. C'était vraiment sympa. Bruno a joué quelques parties de billard avec certains d'eux. On a passé une très bonne soirée.

Nous rentrons vers 1h du matin en tuk tuk. Demain... éléphants!!! :)

Posté par lanena à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Thaïlande, 5ème partie - Chiang Mai

Nouveau commentaire